© Michaëlle Sergile Artiste

TO HOLD A SMILE

2019

Installation tissu de coton sérigraphie du poème,

vidéo performance

Dimensions variables

Dans son plus récent travail To Hold A Smile, l'artiste crée un dialogue avec trois interprétations du poème The Mask (We Wear The Mask). Initialement écrit par le poète par Paul Lawrence Dunbar, retravaillée par Maya Angelou puis par Michaëlle Sergile, cette œuvre crée une nouvelle itération en mettant l'accent sur le rire comme appareil de survivance.